Suisse

De FamilySearch Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Généalogie et Histoire Familiale en Suisse --- Les membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours en Suisse se sont engagés activement dans la recherche généalogique depuis de nombreuses années déjà. Beaucoup d’entre eux ont le désir d’identifier leurs ancêtres. Mais pour la recherche spécialement en Suisse il y a des étapes à ne pas négliger  :

Les cantons en Suisse et l'état civil

Pour l'état civil récent, les demandes se font auprès d'un officier d'état civil qui se chargera des recherches (service payant). Une autorisation cantonale est nécessaire (valable un an, renouvelable). Seules les demandes concernant les ascendants du demandeur sont possibles.

Liste des cantons

La Suisse possèdent 26 cantons qui sont des États fédérés de la Confédération suisse.

  • Appenzell Rhodes-Extérieures
  • Appenzell Rhodes-Intérieures
  • Argovie
  • Bâle-Campagne
  • Bâle-Ville
  • Berne
  • Fribourg,
  • Genève
  • Glaris
  • Grisons
  • Jura Suisse
  • Lucerne
  • Neuchâtel
  • Nidwald
  • Obwald
  • Saint-Gall
  • Schaffhouse
  • Schwytz
  • Soleure
  • Tessin
  • Thurgovie,
  • Uri
  • Valais
  • Vaud,
  • Zoug
  • Zurich


<img src="ef=" _fck_mw_filename="Suisse.jpg" alt="caption" />

Naissances Nom • Prénom • Date et lieu de naissance • Nom, lieu de résidence et profession des parents Mariage Noms des mariés • Âges des mariés • Lieu de résidence des mariés • Date et lieu du mariage • Noms, lieux de résidence et professions des parents et témoins • Noms et professions des demoiselles et garçons d'honneur Décès Nom et prénom du décédé • Date de naissance (facultatif) • Date et lieu du décès • Nom et prénom de l'époux survivant • Nom et lieu de résidence du déclarant

Études notariales

Testaments On peut trouver les testaments aux archives cantonales et municipales. Les archives d'État de Genève possèdent une listes des testaments anciens, de 1264 à 1911. Registres notariaux Principalement dans les cantons francophones et italophones, ils sont détenus aux archives cantonales et municipales. Il est conseillé d'effectuer une demande écrite aux services d'archives concernés pour obtenir des copies et renseignements recherchés. Ces registres peuvent contenir : • Contrats de mariages • Testaments et donations • Contrats de ventes • Hypothèques • Locations... Certificats de familles Ils ne concernent que certains cantons et certaines villes. Les plus anciens datent d'environ 1800 - 1810. Ils ne sont plus délivrés depuis 1929 dans les cantons francophones. Ils sont toujours délivrés dans les cantons de : • Argovie • Berne • Tessin • Zurich Informations enregistrées : • Noms • Dates et lieux de naissance • Dates de mariages • Dates de décès pour des familles complètes. Recensements Les recensements sont effectués à intervalle de 10 ans depuis 1850 dans toute la Suisse, certaines villes ont organisé des recensements antérieurs : • 1764 pour Berne • 1789 pour Genève • de 1811 à 1850 pour les autres cantons (de 3 à 4 suivants les cantons). Les informations regroupées sont : • les noms des membres de la famille (et des éventuels domestiques) • âges • professions • lieux de résidence • lieux de naissance Ils sont consultables aux archives municipales. Registre des étrangers Registres des familles Recensements des protestants réfugiés Livres des guildes - Apprentis et Hommes libres Registres des paroisses

Plusieurs types de registres sont consultables dans les paroisses, sur des périodes diverses (de 1525 à nos jours pour les paroisses protestantes, de 1580 à nos jours pour les paroisses catholiques).

• Les registres de baptêmes : outre les dates et lieu de baptêmes, sont indiqués le noms des parents, grand-parents, frères et sœurs, ainsi que le nom des parrains et marraines, et leurs liens de parentés. • Les registres de mariages : sont notés les nom des conjoints, les dates et lieux de mariages. Souvent, le nom des parents n'est mentionné qu'à partir de 1700. • Les registres de sépultures : outre le nom, date de décès et d'enterrement, il est parfois mentionné le nom du conjoint, et des parents pour les enfants en bas âge. Registres militaires Il s'agit des dossiers de conscription, d'exemption et des déserteurs. Les périodes couvertes sont : • du XVe au XVIIIe siècle pour les rôles cantonaux • à partir de 1848 pour le service national Les documents sont consultables aux archives cantonales, et, pour certains, au Service historique des armées, qui relève du département militaire fédéral. Registres des universités Registres des dîmes Ces registres, couvrant une période du XVe au XIXe siècle, recensent les personnes ayant payé la dîme, ainsi que leur lieu de résidence. Ils sont consultables dans les diocèses et les paroisses des cantons catholiques. Rôle des citoyens absents du pays Terriers et cadastres Testaments et anciennes justices civiles Comment chercher en Suisse ? / Noms de familles suisses

Commune d'origine

Pour faire de la généalogie en Suisse il faut connaître le principe de citoyenneté suisse, vous en trouverez la description sur la page suivante: http://www.eye.ch/swissgen/citiz-f.htm. Vous y verrez en particulier que le Suisse est citoyen de la confédération, du canton, mais surtout pour ce qui concerne les recherches généalogiques d'une commune. Il s'agit généralement de la commune où son plus ancien ancêtre patronymique a été enregistré pour la première fois. Cette citoyenneté communale est indiquée dans tous les actes importants: naissance, mariage, décès. Tous les actes concernant un individus sont rattachés à cette commune. Les communes tiennent des registres des familles et/ou des registres de bourgeoisie pratiquant ainsi un "double enregistrement" par rapport aux actes des églises ou de ceux d'état-civil. Pour bien comprendre la différence entre commune politique, commune bourgeoise et commune d'origine, lire l'histoire des communes sur http://www.diesbach.com/sghcf/bourgeoisie.html. Aussi convient-il de déterminer le plus précisément possible dans quelle(s) commune(s) chercher. Le répertoire des noms de familles suisses est indexé sur Généanet ce qui peut vous permettre d'affirmer/infirmer que votre patronyme avait bien le droit de bourgeoisie dans un village suisse en 1962 en quelques coups de clics... http://news.geneanet.org/fr/article.php?sid=73. L'édition de 1861 est également en ligne en anglais sur le site de Swissroots http://history.swissroots.org/genealogy.0.html?f=&p=&c[]=Swiss+Family+Name+Handbook&rg=10&jreg=0&m=&do=show. Cela donne comme résultat une liste de communes qu'il faudra "décoder" suivant l'exemple de la page http://www.eye.ch/swissgen/famnam-m.htm. Une Fédération suisse des bourgeoisies et corporations existe et a son site en ligne http://www.svbk.ch/. Ce qu’a fait FamilySearch Pour tous ceux qui ne peuvent se déplacer dans les archives suisses, il faut signaler l'immense travail de FamilySearch (LDS) qui a microfilmé un grand nombre de documents d'archives (BMS entre autres), d'état-civil ou bibliographiques... Pour savoir si des documents ont été filmés passer par la page des résumés de Swissgen http://www.eye.ch/swissgen/kibu/index.html#FRENCH. Vous pourrez ainsi chercher par canton puis commune et trouver le regroupement paroissial éventuel. Lorsqu'aucun résumé n'est disponible, il reste possible de passer par la page d'accueil d'accueil http://www.eye.ch/swissgen/ldsloc-m.htm. Choisissez votre canton puis votre commune. Il faut savoir que certains microfilms (comme ceux de l'ancien évêché de Bâle) sont soumis à des restrictions de divulgation. Pour obtenir l'autorisation de les visionner, il faut écrire au service compétant en Suisse en mentionnant les numéros FHL des microfilms demandés. Une fois l'autorisation obtenue (elle est gratuite) le responsable du centre FHC la joindra à sa demande pour faire venir les films. • Pour le Jura, on écrira à République et Canton du Jura, Office du Patrimoine Historique, Hotel des Halles, case postale 64, CH-2900 Porrentruy 2 • Pour l'ancien évéché de Bâle, on écrira Archives de l'ancien Evêché de Bâle, 10 rue des Annonciades, CH-2900 Porrentruy Il y a des centres généalogiques FamilySearch (FHC) partout dans le monde. Pour la liste des centres francophones en Europe : https://www.familysearch.org/. Pour les centres FHC ailleurs dans le monde : http://www.familysearch.org/Eng/Library/FHC/frameset_fhc.asp. L'accès chez FamilySearch est gratuit, seule la commande est payante pour une modique somme (voir les conditions générales sur le site familysearch.org. FamilySearch a également un site internet international http://www.familysearch.org/. FamilySearch également un site en allemand et en langue française sur sa présence en Suisse http://www.hlt.ch/. En conclusion : Les possibilités avec Internet sont grandes, FamilySearch, le service de généalogie en ligne (www.familysearch.org) est un site internet de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il facilite les recherches en donnant accès à une très grande base de données ou en permettant d’échanger des données avec d’autres personnes. C’est le site généalogique en ligne le plus populaire au monde et il offre les possibilités suivantes : Sous "Search for Ancestors" (Rechercher un ancêtre), il est possible d'accéder aux données archivées ou aux informations fournies pas d'autres utilisateurs. Avec "Share" (Partager), vous avez la possibilité de vous inscrire sur le site et d'y contribuer en partageant vos recherches avec d'autres personnes