Si vous ne parvenez pas à modifier le wiki après avoir ouvert votre session, vous devrez en demander les droits d'édition en utilisant ce formulaire. Vous serez averti lorsque les droits d'édition seront accordés.

Pologne Autrichienne

De FamilySearch Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Démarrage de la recherche en Pologne Autrichienne[modifier | modifier le wikicode]

  • Epoque : 1782-1918.
  • On accorde aux prêtres de la paroisse le titre d'agents de l'enregistrement.
  • A partir de 1784 les registres paroissiaux sont reconnus comme documents légaux; chaque religion établit des registres séparés pour les naissances, mariages et décès; les registres étaient écrits en Latin; les inscriptions étaient indiquées pour chacun des villages compris dans une paroisse; des copies des registres étaient envoyées aux autorités civiles à la fin de chaque année. Les Luthériens avaient le droit de garder leurs propres registres, écrits généralement en Allemand.
  • A partir de 1787 en cas de mariage entre deux dénominations, l'inscription devait être faite dans les deux paroisses concernées.
  • A partir de 1789 les communités Juives sont reconnues ; auparavant les registres étaient maintenus par les prêtres catholiques.
  • En 1891 : dernière division concernant les communautés Juives : les entrées sont en Allemand et en Polonais, et les en-têtes sont en Hébreux ou Yiddish.
  • En 1907 le changement principal dans la présentation des registres consiste en une colonne supplémentaire intitulée "remarques".
  • Où trouver les registres aujourd'hui ?: aux endroits où les registres étaient conservés à l'origine ; aux bureaux d'état civil correspondants (habituellement moins de 100 ans en Pologne, et moins de 80 ans dans l'ancienne République Soviétique - ensuite dans les Archives d'Etat); dans les archives d'églises; à l'Archive Principale des Documents Anciens (Archiwum Glowne Akt Dawnych) à Warsaw ; dans le Bureau d'Etat Civil (Warszawa-Srodmiescie).

Outils de recherche[modifier | modifier le wikicode]

Des informations utiles pour rechercher des Allemands en Galicie se trouvent sur le site Internet Galizien German Descendants . Pour commencer, cliquez sur le lien à gauche de Researching our Galizien Germans Puis, cliquez sur le lien Records and Archives dealing with Galizien Germans pour voir ce qui est disponible, y compris les numéros des microfilms de Family History Library .

Pour en savoir plus sur les registres catholiques de Galicie, voir l'article Catholic Vital Records of Galicia/Halychyna de Matthew R. Bielawa.


Did you know?[modifier | modifier le wikicode]

Les terres de la Couronne d'Autriche de Galicie (Galizien) sont appelés Halychyna en Ukrainien et Halicz en Polonais. La région appelée Galicie est la région rattachée à la Pologne à l'époque de la première scission en 1772. Deux ans plus tard, l'Impératrice Marie Thérèse fit paraître un décret pour encourager l'immigration dans cette région peu peuplée. Son successeur, l'Empereur Joseph II, ajouta un deuxième décret en 1781 (Toleranzpatent) promettant la liberté religieuse aux Protestants. Les Allemands arrivèrent du Palatinat (Pfalz), de Wurttemberg, et de Bohème, mais aussi des Polonais, des Tchèques, des Slovaques et d'autres. La Galicie a été annexée à la Pologne en 1918. En 1939, la région fut divisée entre le Gouvernement Provisoire de Warsaw et l'Ukraine, suivant les frontières géographiques de la Pologne et de l'Ukraine. La Galicie s'étend depuis le nord des Montagnes des Carpathes jusqu'aux plaines de Samartie. Elle se prolonge jusqu'à la rivière Biala , un affluent du Weichsel à l'ouest, jusqu'à Zbrucz, un affluent du Dniester à l'est. Cette région a une large population Ukrainienne dans la partie est, et une population Polonaise dans la partie ouest, appelée aussi Petite Pologne. Parmi les villes de la Pologne "Autrichienne" : Tarnow, Rzezow et Nowy Sącz.

Colonnies Allemandes en Galicie

  • Evangéliques Pfälzer
  • Evangéliques de Wüttemberg
  • Ménnonites Pfälzer
  • Bohémiens Catholiques

Les migrations suivantes

  • à l'intérieur de l'Empire Austro-Hongrois
  • vers la Russie et la Roumanie
  • vers l'Hémisphère Ouest
  • en raison des guerres