Si vous ne parvenez pas à modifier le wiki après avoir ouvert votre session, vous devrez en demander les droits d'édition en utilisant ce formulaire. Vous serez averti lorsque les droits d'édition seront accordés.

Italie - Registres Militaires

De FamilySearch Wiki
(Redirigé depuis Italie : Registres Militaires)
Page de redirection
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les registres militaires identifient les individus qui ont servi dans l'armée ou qui étaient admissibles au service militaire. A partir de 1865 , tous les jeunes hommes en Italie, devaient servir ou être enregistrés dans le service militaire . La preuve que votre ancêtre a vraiment servi se trouve dans les documents familiaux, les biographies, les recensements, les actes homologués, les registres d'état civil et les registres d'église.

Les registres d'église et les registres d'état civil ont à peu près les mêmes informations que les registres militaires, et ils sont habituellement plus faciles à consulter. Cependant, il vous faut connaître le nom de la ville avant de pouvoir commencer vos recherches.

Si vous ne connaissez pas le nom de la ville, les registres militaires de la province vous donneront le lieu de naissance d'un homme. Même si vous ne connaissez que la région, vous pouvez chercher dans les registres de tous les districts militaires de la région.

Aperçu historique[modifier | modifier le wikicode]

Daans certaines régions , les registres militaires ont commencé vers 1792 et donnent des informations sur la carrière militaire de l'individu, les promotions, les endroits où il a servi, les pensions, et la façon dont il s'est conduit. Ils donnent habituellement son âge, son lieu de naissance, sa résidence, son métier, une description physique, et les membres de sa famille.

Le recrutement de tous les jeunes hommes à lâge de 18 ans a été institué en 1865. Chaque Italien de sexe masculin - même les handicapés - était et est encore obligé de se présenter devant un conseil de révision pour un examen physique. Par conséquent, les registres de conseil de révision gardent la liste de tous les hommes nés en Italie depuis environ 1850 jusqu'à présent, et qui n'ont pas quitté le pays lorsqu'ils étaient enfants.

Registres militaires et leur importance généalogique[modifier | modifier le wikicode]

Les registres militaires qui sont le plus utiles pour les chercheurs d'histoire familiale sont décrits ci-dessous.

Registres de recrutement [liste di leva] et registres des admissibles [liste di estrazioni].[modifier | modifier le wikicode]

Le recrutement des jeunes hommes se passait en deux étapes. Premièrement, toutes les villes d'Italie envoyaient au district militaire de leur province ou de leur région, chaque année, une liste de tous les jeunes hommes encore vivants et nés dans leur ville vingt-et-un ans plus tôt. C'était la liste di leva. Ces registres reliés en volumes par année par le district militaire de la région ou de la province, donnent donc la liste de tous les hommes âgés de vingt-et-un ans de tout le district. On y trouve le nom de l'individu, le nom de ses parents, le lieu de résidence, la date et le lieu de naissance, son occupation, s'il sait lire et écrire, et une description physique. On y trouve aussi la décision du conseil de révision : s'il est jugé bon ou non pour le service. Si le conscrit avait émigré, la date et la destination sont inscrits.

Ensuite, quand les hommes devenaient admissibles, un conseil de révision était constitué (encore une fois chaque année) pour évaluer qui était physiquement, mentalement et légalement admisssible pour être recruté. (Par exemple, le troisième ou quatrième fils d'une famille dont les frères ainés avaient déjà servi était souvent exempté. Ou si le jeune homme était le seul fils en vie) . Le jeune homme devait se présenter pour l'examen. Sinon, il pouvait être représenté, le plus souvent par ses parents, pour donner les raisons qui pourraient justifier son exemption.

Les jeunes hommes n'avaient pas le droit d'émigrer hors de l'Italie avant l'âge de 18 ans, à moins qu'il ne parte avec toute sa famille . Dans la liste de tous les hommes admissibles pour le service, un certain nombre étaient "choisis" pour effectuer le service militaire. Cela dépendait du nombre d'hommes nécessaires pour remplir le quota fixé par le gouvernement. Ainsi la liste di estrazioni représente ceux qui ont réellement effectué le service militaire. Si un jeune homme ne se présentait pas au conseil de revision (ou s'il n'avait pas été représenté) il était déclaré admissible et portait la mention de déserteur. Ceci est arrivé à ceux qui avaient émigré en Amérique du Nord ou du Sud et qui n'ont pu revenir dans leur pays car ils auraient été emprisonnés pour désertion.

Par conséquent et en résumé : liste di leva était la liste de tous les jeunes hommes, et  liste di estrazione, aussi appelée liste di arruolamento était la liste des admissibles. Les liste di leva ont été supprimées en 1923 et il ne reste que celles de estrazione .

Registres des états de service[registro dei fogli matricolari].[modifier | modifier le wikicode]

Ces registres donnent des détails sur le temps de service d'un jeune homme, y compris ses promotions.

Registres des démobilisés [foglio di congedo illimitato].[modifier | modifier le wikicode]

Ces registres indiquent que le soldat est libéré du service militaire. Ils comprennent les information sur sa naissance, le nom de ses parents, une description physique, ce qu'il compte faire comme métier, et son éducation. Ils donnent aussi des informations sur la date et lieu du recrutement, la durée du service, les transfers, les campagnes, les médailles, et les blessures. Une copie était remise au soldat, et une copie conservée dans son dossier.

Registres des services [registro di ruolo].[modifier | modifier le wikicode]

Ils contiennent aussi des détails sur le service militaires des hommes.

Trouver les registres militaires[modifier | modifier le wikicode]

Les registres militaires Italiens sont conservés dans les districts militaires. Les archives du district entreposent les registres. La plupart des districts militaires sont dans les limites géographiques de la province. Une province peut avoir jusqu'à trois districts militaires; dans de rares cas, un district militaire peut inclure deux provinces .
Une copie des registres est conservée aux archives du "tribunale" (la Cour). Après 75 ans, cette copie est envoyée aux archives provinciales et devient disponible au public. Chaque archive provinciale a les registres du district militaire dépendant de sa province.
Les registres militaires ont une grande valeur en généalogie, et Family History Library a commencé à les microfilmer. En 2008, la bibliothèque avait les registres suivants :

  • Parma, 1806–1915 (province)
  • Cosenza, 1842–1901 (province)
  • Catania, 1840–1913 (province)
  • Gorizia, 1899-1910 and 1908-1926 (province)
  • Torino, 1875–1910 (province)
  • Bolzano, 1809 (Autriche à l'époque)
  • Piacenza, 1842-1919 (province)
  • Pistoia, 1809-1814, 1833-1903 (province)
  • Messina, 1870-1902 (ville)
  • Siracusa, 1874-1900 (province)
  • Aosta, 1792-1904 (région)

Pour trouver les registres militaires dans le catalogue de Family History Library , cherchez dans la section Recherche par Localité sous :

ITALY - [PROVINCE] - MILITARY RECORDS

Vous pouvez aussi écrire aux archives de la province pour des informations. Voir Italy Archives and Libraries (Italie-Archives et bibliothèques) pour en savoir plus.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]