Si vous ne parvenez pas à modifier le wiki après avoir ouvert votre session, vous devrez en demander les droits d'édition en utilisant ce formulaire. Vous serez averti lorsque les droits d'édition seront accordés.

Canada - Géographie historique

De FamilySearch Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canada Gotoarrow.png Géographie historique

Canada flag.png
Coin des débutants
Sujets

Cette section décrit les changements dans la structure des comtés du Canada et les juridictions qui sont utilisées dans le catalogue de Family History Library. Ceci vous aidera à utiliser le catalogue pour rechercher les documents qui se trouvent dans les lieux où ont vécu vos ancêtres. bases de données en ligne: Canadian Geographical Names Data Base.

Régions et Provinces du Canada[modifier | modifier le wikicode]

Les procédures de recherche et les sources généalogiques sont différentes pour chacune des provinces du Canada. Le Canada actuel est divisé politiquement en dix provinces et deux territoires. Les provinces sont parfois regroupées, d'est en ouest, de cette façon :

Provinces Maritimes: Ile du Prince Edouard, Nouvelle Ecosse, et Nouveau Brunswick. Lorsque Terre Neuve est ajoutée, ces provinces prennent le nom de Provinces Atlantiques.

Provinces du Centre: Québec et Ontario.

Provinces des Prairies: Manitoba, Saskatchewan et Alberta.

Province de l'Ouest: Colombie Britannique.

Territoire du Yukon: Territoire au nord de la Colombie Britannique.

Territoires du Nord-Ouest: Territoire couvrant le nord des Provinces des Prairies, les iles de l'Artique et les iles de la Baie d'Hudson.

Dans cet aperçu, les "provinces de l'est" signifie généralement : Provinces Atlantiques, Québec, et Ontario. Les "provinces de l'ouest" sont les Provinces des Prairies et la Colombie Britannique.

British North America (Amérique du Nord Britannique) est le nom donné aux colonies qui sont restées dans les mains des Anglais entre 1783 (reconnaissance de l'indépendance des Etats-Unis) et 1867 (création du Dominion du Canada). Ces colonies avaient des systèmes économiques et politiques différents et avaient leurs propres modèles d'implantation, d'institutions gouvernementales et de traditions. Beaucoup de ces différences sont restées, même après la réunion des colonies en provinces à partir de 1867.

Upper Canada (haut Canada) est le nom utilisé pour désigner l'Ontario entre 1791 et 1841. Le Québec était appelé Lower Canada (bas Canada) durant cette même période. Entre 1841 et 1867, Ontario était appelé Canada West(Canada de l'ouest), et Québec  :Canada East.(Canada de l'est)

Le catalogue de Family History Library emploie les juridictions établies en 1960. Vous aurez besoin de déterminer quelles étaient les limites des juridictions plus anciennes pour rechercher les documents concernant vos ancêtres. Les dictionnaires géographiques et les histoires vous aideront à retrouver les changements. Voir Histoire et [[Canada Gazetteers|Gazetteers]. (dictionnaires géographiques)

Comtés et Municipalités du Canada[modifier | modifier le wikicode]

Les registres répondent aux exigences de la loi. Une juridiction représente (1) le pouvoir d'un gouvernement pour créer et faire appliquer les lois et (2) les limites de la région que contrôle ce gouvernement. Les juridictions gouvernementales du Canada ressemblent aux modèles des États-Unis.

Les comtés ont été constitués très tôt dans l'Amérique du Nord Britannique (provinces actuelles de l'est canadien) à l'exception de Terre Neuve qui n'a jamais eu de comtés. A l'âge d'or des comtés, entre 1850 et 1960, les parties très peuplées des provinces de l'est avaient des comtés sur le modèle des États-Unis , avec des sièges de comté connus sous le nom de villes de comté.

Les comtés de l'est du Canada n'avaient pas tous leur propre gouvernement. Avant 1850 dans le Haut Canada (Ontario), par exemple, les comtés servaient seulement (1) pour le cadastre, (2) comme région géographique pour le recrutement des militaires, et (3) comme circonscriptions pour voter. Avant 1850 le sud de l' Ontario était divisé en nombres de districts et les registres du gouvernements dépendaient de ces districts. Les districts ont été supprimés en 1849, et les comtés sont devenus opérationnels. Cela a pour conséquence que les registres (surtout ceux concernant les biens et propriétés) peuvent être répertoriés sous différents titres dans la section "recherche par localité" du catalogue de la Family History Library:

[PROVINCE] [PROVINCE], [COUNTY] [PROVINCE], [COUNTY], [TOWNSHIP] [PROVINCE], [COUNTY], [CITY] (province-province, comté-province, comté, canton-province, ville)

Avant 1952, la plupart des provinces de l'ouest canadien n'avaient pas de comtés en tant que districts judiciaires avec des tribunaux. Seule la Colombie Britannique avait des comtés à cette époque.

Depuis 1953 il y a une tendance, dans tout le Canada, à rassembler les gouvernements des cantons, villes et comtés pour constituer des gouvernements régionaux de toutes sortes. Ceci affectera éventuellement les recherches généalogiques, au fur et à mesure que les documents seront centralisés.

La plupart des documents importants en généalogie datent du début, lorsque les comtés de l'est du Canada (à l'exception de Terre Neuve) servaient de gouvernements - et que l'ouest n'avait pas encore de comtés. Dans la section "recherche par localité" du catalogue de Family History Library vous trouverez les juridictions de Terre Neuve, Manitoba, Saskatchewan, Alberta, Colombie Britannique, Yukon, et Territoires du Nord-Ouest sous :

[PROVINCE] [PROVINCE], [CITY] (province-province, - ville)

Les municipalités rurales, bien que couvrant une grande étendue égale à un comté, ne sont néanmoins que des gouvernements locaux dans les provinces des Prairies. Elles sont mentionnées dans le catalogue au niveau des villes :

[PROVINCE], [CITY (RURAL MUNICIPALITY)] (province, - ville ou municpalité rurale)

Les cantons

Les comtés étaient composés de régions plus petites appelées :

  • Cantons (Townships) dans l'Ontario, la Nouvelle Écosse et l'est du Québec.
  • Paroisses (Parishes) dans le Nouveau Brunswick.
  • Lots sur l'Ile du Prince Edouard.

Les cantons et les paroisses ont un nom; les lots, un numéro. Vous pouvez chercher dans quels cantons ou comtés se trouvaient les villages en consultant :

Lovell, John, editor. Canadian Dominion Directory for 1871. huit Volumes. Montreal, Quebec: John Lovell, 1871. Family History Library livre 971 E4L; films 856124 and 856125; fiche 6046766. Ceci vous donnera le canton et comté de chaque communauté ce qui est important pour toute recherche dans les recensements, les cadastres, les histoires locales et autres documents.

Dans une partie de certaines provinces, les cantons ou leur équivalent avaient leur propre gouvernement municipal, bien que les villages et villes situés dans leurs limites aient pu rester indépendants. Dans d'autres régions, les cantons ne représentaient que des parcelles de terrain.


Liens vers des articles additionnels dans Canada-


Table de sélection des documents • Archives et bibliothèques • Biographies • Cimetières • CRecensements • Registres paroissiaux • Registres judiciaires • Annuaires • Emigration et Immigration • Dictionnaires géographiques • Généalogies • Géographie historique • Histoire • Langage et dialectes • Cartes • Documents militaires • Minorités • Races amérindiennes • Naturalisation et Citoyenneté • Journaux • Actes notariés • Avis de décès • Documents en ligne • Magazines • Noms personnels • Homologations • Societies • Vital Records • For Further Reading


Roberts, Miriam. The Greatest Canadian Geographer: David Thompson Born to Welsh Parents . L'article décrit brièvement la vie de David Thompson, ses voyages et ses accomplissements. Il a servi d'abord à la compagnie de la Baie d'Hudson 1784-1797, puis à la compagnie du Nord-Ouest 1797-1815, comme commerçant, explorateur et géomètre. Il a très précisément dressé la carte des routes principales traversant 1,700,000 square miles de l'ouest canadien et américain, voyageant en canoe, à cheval ou à pied. Sa carte de l'Ouest et ses commentaires édités par J.B. Tyrell pour Champlain Society (1916) restent des preuves de son génie. Il est mort à Longueuil. L'article comprend le document trouvé dans la Bible familiale donnant les noms, dates et lieux de naissance et de décès de ses 13 enfants. Article dans Hel Achau, #99, Dec. 2008, pages 19-22, Family History Library Ref. 942.93 D25h