Si vous ne parvenez pas à modifier le wiki après avoir ouvert votre session, vous devrez en demander les droits d'édition en utilisant ce formulaire. Vous serez averti lorsque les droits d'édition seront accordés.

Canada - Registres paroissiaux

De FamilySearch Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canada Gotoarrow.png Registres paroissiaux

Canada flag.png
Coin des débutants
Sujets

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Les registres paroissiaux sont une source excellente et précise pour les noms, dates, et lieux de naissances, mariages et inhumations. La plupart des gens ayant vécu au Canada sont inscrits dans des registres d'église. (Dans cette section, on emploiera les termes français habituellement utilisés dans les registres paroissiaux)

L'enregistrement des naissances, mariages et décès est communément appelé "civil registration" (état-civil) parce qu'il mentionne les événements marquants de la vie d'une personne. Les registres paroissiaux sont les documents essentiels écrits par les dirigeants autorisés d'une église. Ils sont aussi appelés registres d'église. Les registres de l’Église Catholique Romaine sont parfois appelés enregistrements sacramentels .

Le Canada est un pays avec une grande diversité de religions, bien que les trois-quarts des Canadiens se trouvent appartenir à l'une des quatre église suivantes : l’Église Catholique Romaine, l’Église Anglicane du Canada, l’Église Unie du Canada (United Church of Canada), ou l’Église Presbytérienne du Canada (Presbyterian Church in Canada). United Church of Canada a été organisée en 1925 en s'associant avec les groupes de la plupart des Méthodistes et des Congrégationalistes et environ 70 pour cent des Presbytériens.

Les registres paroissiaux sont indispensables pour les recherches avant la Confédération . Étant donné que les autorités civiles n'ont commencé l'enregistrement (état-civil) dans la plupart des provinces qu'après 1867, les registres paroissiaux restent la source principale avant cette date. Les registres d'église ont continué à être tenus après que l'état-civil ait commencé dans les années 1860 ,mais ils sont difficiles d'accès après cette date. Pour l'état-civil des naissances, mariages et décès, voir Canadian Vital Records (KP) [1]

Pour plus d'information à propos de ces registres, voir: Canadian Religious Records (National Institute) [2].

Origine Historique[modifier | modifier le wikicode]

Les registres paroissiaux ont commencé au Canada avec les registres Catholiques Français du Québec, dans les années 1620. Ces anciens registres étaient tenus suivant une loi française datant du 16e siècle. Les registres paroissiaux en langue anglaise ont commencé en 1749, en Nouvelle Écosse, avec les registres de Church of England . Le Canada a été sous domination française jusqu'en 1763, et les registres des Protestants n'ont donc commencé que beaucoup plus tard.

L’Église Catholique Romaine et l’Église Anglicane (aussi appelée Church of England ou Protestant Episcopal Church) étaient alors les seules reconnues .

Article principal: Roman Catholic Church in Canada [3]


Jusqu'à 1793, le gouvernement colonial Britannique du Canada (l' Ontario et le Québec actuels) ne reconnaissait que les mariages célébrés par les clergés Catholiques et Anglicans. La loi fut ensuite graduellement assouplie afin de permettre des mariages civils ou des mariages célébrés par les ministres d'autres religions. La loi fut finalement abolie en 1858.

Article principal: Church of England in Canada [4]


Les Baptistes et les Congrégationalistes de Nouvelle Angleterre arrivent en Nouvelle Écosse en 1760.

Article principal: Baptist Church in Canada [5]


Les Méthodistes du Yorkshire arrivent en Nouvelle Écosse dans les années 1770. Beaucoup parmi les American Loyalists et les "loyalistes tardifs" qui viennent au Canada au commencement des années 1780, sont des Méthodistes.

Article principal: Methodist Church in Canada [6]


Quelques Baptistes sont aussi venus avec la migration Loyaliste.

Il y a eu des congrégations de Luthériens en Nouvelle Écosse à partir de 1772 et dans le Haut Canada (Ontario) à partir de 1784.

Article principal: Lutheran Church in Canada [7]


Au début du 19e siècle, Church of Scotland (Église d’Écosse) s'installe au Canada, en même temps que quelques ramifications de "séparatistes". Ces branches du Presbytérianisme ont fusionné avec la Presbyterian Church in Canada originale. Dans le recensement de 1891, Presbyterian Church in Canada se trouve être la plus importante dénomination protestante. Et cela jusqu'en 1925 , lors de la fusion avec United Church .

Article principal: Presbyterian Church in Canada [8]


Pour plus d'informations au sujet des églises majeures au Canada, voir dans :

  1. Canadian Almanac and Directory. Toronto: Canadian Almanac and Directory Publishing Co., annual. (Family History Library livre 971 E4ca.)
  2. Canadian Sourcebook. Don Mills, Ontario: Southam Inc., annual. (Family History Library livre 971 B5c.) Les éditions avant 1998 étaient appelées:
  3. Corpus Almanac & Canadian Sourcebook. Don Mills, Ontario: Corpus Information Services, annual. (Family History Library livre 971 B5c.)

Méthodes de tenues des registres[modifier | modifier le wikicode]

L’Église Catholique Romaine et l’Église Anglicane ont des registres plus détaillés que les autres religions. Les Baptistes, Presbytériens, Méthodistes, et autres groupes, surtout ceux qui ne baptisaient pas les bébés, ne gardaient pas de registres paroissiaux à moins d'y être contraints par la loi. A partir des recensements canadiens de 1851, on peut y voir l'affiliation religieuse d'une personne.

Registres[modifier | modifier le wikicode]

Baptêmes

Les enfants étaient généralement baptisés dans les jours suivant la naissance. Les registres de baptêmes donnent habituellement le nom de l'enfant, le nom de ses parents, le nom du parrain et de la marraine ou des témoins, ainsi que la date du baptême. Il peut y avoir la date de la naissance, l'occupation du père et le lieu de résidence de la famille. La date du décès peut avoir été ajoutée dans la marge. Les enfants illégitimes sont enregistrés dans les registres Catholiques Français comme "nés de parents inconnus" - et, dans les registres Anglicans comme "filius populi" ou "filia populi", (fils ou fille du peuple).

Mariages

Les registres de mariages peuvent indiquer :

  • La date du mariage.
  • Les noms du marié et de la mariée.
  • Les indications si les mariés sont célibataires ou veufs.
  • Les noms des témoins.
  • L'âge des mariés , leur résidence, leur occupation, le nom de leurs parents, le lieu de leur naissance.
  • Le nom de leur conjoint précédent.
  • Une remarque indiquant que leurs parents, (ou tuteur) ont accordé la permission à ce mariage. Les registres de mariage indiquent parfois les deux ou trois dates auxquelles ont été annoncé l'intention de mariage. Ces annonces, appelées "bans", donnent à toute personne qui aurait des raisons de s'opposer à ce mariage, la possibilité de se faire connaitre. Les anciens registres Catholiques Français sont habituellement très détaillés. Les registres de mariages Protestants ou les registres civils d'avant le milieu du 19ème siècle ne donnent que peu d'information concernant les parents du couple. Dans le Haut Canada, les noms des parents du couple ne sont indiqués qu'à partir de 1858 dans les registres du comté.

Sépultures Les sépultures (ou inhumations) étaient enregistrées dans les registres de la paroisse où était enterrée la personne. L'enterrement avait lieu dans les deux jours suivant le décès. Cependant beaucoup d'inhumations ont eu lieu sans la présence d'un membre du clergé et n'ont pas été notées dans les registres de l'église. Les registres d'inhumations d'église peuvent indiquer :

  • Le nom de la personne décédée.
  • La date et lieu du décès et de l'inhumation.
  • (Souvent)l'âge, la résidence et la cause du décès.
  • Les noms des proches en vie.
  • (Parfois) la date et lieu de naissance de la personne décédée.

Les renseignements inscrits dans les registres d'inhumation peuvent ne pas être exacts, puisque donnés par une tierce personne n'ayant pas forcément des informations complètes.

Dans certaines paroisses, il y a eu des registres d'inhumations avant qu'il n'y ait des registres de baptêmes ou de mariages. Dans d'autres paroisses, il y a eu d'abord des registres de baptêmes et de mariages bien avant des registres d'inhumation.

Où trouver les registres paroissiaux[modifier | modifier le wikicode]

Les registres paroissiaux étaient conservés dans les locaux de la paroisse. Une paroisse représente une communauté religieuse qui peut comprendre plusieurs villages. Votre ancêtre a peut-être vécu dans un village mais sa paroisse a pu se trouver près d'une ville d'une certaine importance.

Pour trouver les registres paroissiaux, il vous faudra connaitre la religion de votre ancêtre et l'endroit où il a vécu. Vous devrez déterminer la paroisse à laquelle il appartenait afin de chercher dans les registres qui le concernent.

L'endroit où l'église était construite est considéré comme le siège principal de la paroisse. Dans la section Recherche par Localité du catalogue de la Family History Library, vous trouverez les numéros de microfilms des registres paroissiaux sous : ville, village ou municipalité dans laquelle la paroisse a son siège principal.

Les villages plus petits qui n'avaient pas leur propre église étaient indiqués comme appartenant à une certaine paroisse. Au cours des années, certains villages, groupes religieux ou "missions" ont pu se trouver inscrits dans des paroisses différentes suivant les changements de juridiction.

Les registres paroissiaux sont conservés dans des lieux décidés par les autorités de chaque dénomination et parfois par une seule congrégation. Les méthodes sont variées.

Voir aussi: Finding Canadian Church Records (National Institute)

Registres à la Family History Library[modifier | modifier le wikicode]

La Family History Library possède beaucoup de registres paroissiaux du Canada sur microfilm. Cette collection augmente au fur et à mesure que de nouveaux registres sont microfilmés. Elle comprend quelques registres de presque chaque province et, en outre, les registres de  :

  • La plus grande partie des paroisses Catholiques Romaines du Québec, depuis le commencement jusqu'à 1899.
  • Beaucoup de paroisses Catholiques de l' Ontario jusqu'à 1910.
  • Beaucoup de registres Protestants du Québec jusqu'aux environs de 1880.
  • Quelques paroisses Catholiques du Nouveau Brunswick .
  • Quelques églises Baptistes de l' Ontario.

Cherchez dans le catalogue de la Family History Library sous le nom de la ville où se trouvait la paroisse ou l'église, et non sous le nom du lieu où vivait votre ancêtre. Regardez sous :

[PROVINCE], [COUNTY], [CITY] - CHURCH RECORDS (Province,comté,ville - Registres paroissiaux)
[PROVINCE], [CITY] - CHURCH RECORDS (Province, ville - Registres paroissiaux)

Beaucoup de registres paroissiaux ne sont pas catalogués par ville mais par province ou comté. Voir aussi :

[PROVINCE] - CHURCH RECORDS
[PROVINCE], [COUNTY] - CHURCH RECORDS

Trouver les registres qui ne sont PAS à la Family History Library[modifier | modifier le wikicode]

Etant donné que le Canada n'a pas d'archives nationales pour les registres paroissiaux, déterminer où se trouvent les registres dépend de la religion et du lieu où se trouve l'église.

Quelques registres anciens de différentes dénomination sont été microfilmés et sont disponibles à National Archives of Canada à Ottawa. Les Bibliothèques Publiques peuvent demander un prêt inter-bibliothèques. Ces microfilms sont décrits dans :

Campeau, Marielle, and Patricia Birkett. Checklist of Parish Registers, 1986. Ottawa: Manuscript Division, National Archives of Canada, 1987. (Family History Library livre 971 K23p 1987.) Cette source donne la liste des registres paroissiaux disponibles par nom de lieu dans chaque province. Elle donne aussi les numéros de films que possèdent les National Archives of Canada . Les Bibliothèques Publiques utilisent ces numéros pour commander les films en prêts inter-bibliothèques.

Les archives provinciales ont quelques copies de registres paroissiaux. Voir l'article Wiki "Archives et Bibliothèques" des provinces pour les adresses.

Registres Anglicans ou Catholiques Romains . Il n'existe pas d'archives nationales pour les registres Anglicans ou Catholiques Romains au Canada. Beaucoup mais pas la totalité, ont été transférés dans les archives des diocèses; certains se trouvent encore dans les paroisses. Ces guides seront utiles :

Guide sommaire des archives des diocèses catholiques au Canada (Abridged Guide to the Archives of Catholic Dioceses in Canada). En Français et en Anglais. Ottawa: Centre de Recherche en Histoire Religieuse du Canada, Université Saint-Paul, 1981. (Family History Library livre 971 K23g; film 1698288 item 6.)

Annuaire de l’église catholique au Canada (Canadian Catholic Church Directory). En Français et en Anglais. Montreal: B. M. Advertising, annual. (Family History Library livre 971 K24a.) Ce livre donne la liste des noms, adresses et numéros de téléphone des diocèses et paroisses Canadiens.

L’Église Anglicane du Canada publie une série de guides sur les registres paroissiaux et où les trouver. Certains registres, restés dans les paroisses, ne figurent pas dans ces guides. Les registres appartenant à une certaine localité sont indiqués sous le nom du diocèse qui les conserve. Les guides suivants sont disponibles :

Guide to the Holdings of the Archives of the Ecclesiastical Province of Rupert’s Land. Winnipeg: St. John’s College Press, 1986.(Guide sur le contenu des archives ecclésiastiques de la province de Rupert) (Family History Library livre 971 A3m.) Ce guide englobe dix diocèses dans le Manitoba, Saskatchewan, Alberta, et nord de l'Ontario. Il indique le genre de registres, les dates couvertes et contient un index des lieux.

Guide to the Holdings of the Archives of the Ecclesiastical Province of Ontario. Agincourt, Ontario: Generation Press, 1990. (Family History Library livre 971.3 K23.) Ce livre englobe sept diocèses.

Guide to the Holdings of the Archives of the Ecclesiastical Province of British Columbia and Yukon. (Family History Library livre 971 K23gh.) Ce guide englobe six diocèses.

Ceux-ci et d'autres livres se trouvent dans la section Recherche par Localité du catalogue de Family History Library sous:

CANADA - CHURCH RECORDS - INVENTORIES, REGISTERS [or] CATALOGS (Canada - Registres paroissiaux - inventaires, registres (ou) catalogues)
[PROVINCE] - CHURCH RECORDS - INVENTORIES, REGISTERS [or] CATALOGS


Registres Presbytériens. Beaucoup d'anciens registres ont été transférés, avec ceux des autres églises associées, aux Archives de The United Church of Canada à Toronto, ou à d'autres archives de United Church . La plupart des registres paroissiaux encore dans les archives de Presbyterian Church ont été filmés jusqu'en 1900 ou même plus tard, et se trouvent à la Family History Library. Pour les numéros des microfilms, cherchez dans la section Par Auteur/Titre du catalogue de Family History Library sous PRESBYTERIAN CHURCH IN CANADA - ou dans la section Recherche par Localité, sous les villes qui vous intéressent.

Registres des Congrégationalistes. Il n'existe que quelques registres dans les archives de United Church ou dans les archives Presbytériennes.

Registres de United Church of Canada . Le système des archives régionales de United Church archives est décrit dans :

Committee on Archives and History, The United Church of Canada. Guide to Family History Research in the Archival Repositories of The United Church of Canada. Toronto: Ontario Genealogical Society, 1996. (Family History Library livre 971 J5gf.) Ce guide donne les noms, adresses, numéros de téléphone et de fax des archives; il contient aussi un bref résumé de leurs services et de leurs principales collections. L'un des chapitres couvre l'histoire de United Church of Canada et comment s'est faite l'unification avec les différentes dénominations. United Church Website

Quelques registres sont restés dans les congrégations locales, appelées "pastoral charges." et dont les adresses se trouvent dans :

The United Church of Canada Yearbook and Directory. Etobicoke, Ontario: Department of Education and Information of The United Church of Canada, annual. (Family History Library livre 971 K25y. 1982 édition sur microfilm à la Family History Library /1320688 items 8 and 9.)

Vous pouvez visiter:

United Church of Canada Central Archives

Victoria University
73 Queen’s Park Crescent East
Toronto, ON M5S 1K7
CANADA
Téléphone: 416-585-4563
Fax: 416-585-4584
Internet: http://unitedchurcharchives.vicu.utoronto.ca/

Autres Registres

Les registres Juifs de naissances, mariages et décès restent habituellement dans les synagogues. Quelques-uns ont été transférés aux archives nationales ou provinciales. Les registres de l'Eglise Luthérienne restent généralement dans les congrégations locales.

Des descriptions des archives de quelques églises au Canada se trouvent dans:

Archivaria: The Journal of the Association of Canadian Archivists 30, (Summer 1990), Numéro spécial sur les archives religieuses. (FHL periodical 971 B2ar.)

Les adresses de beaucoup d'archives régionales d'églises se trouvent dans les guides suivants, indiqués dans Canada - Archives et bibliothèques:

Directory of Canadian Archives. 5th ed. Ottawa: Association of Canadian Archivists, 1990. (Family History Library livre 971 J54d 1990.)

The Official Directory of Canadian Museums and Related Institutions, 1987–1988. Ottawa: Canadian Museums Association, 1987. (Family History Library livre 971 J54dc.)

Les adresses des sièges d'églises au Canada sont indiquées dans:

Canadian Sourcebook. Don Mills, Ontario: Southam Inc., annual. (Family History Library livre 971 B5c.) Les éditions d'avant 1998 étaient appelées:

Corpus Almanac & Canadian Sourcebook. Don Mills, Ontario: Corpus Information Services, annual. (Family History Library livre 971 B5c.)

Canadian Almanac and Directory. Toronto: Canadian Almanac and Directory Publishing Co., annual. (Family History Library livre 971 E4ca.)

Jacquet, Constant H. Yearbook of American and Canadian Churches. Nashville, Tennessee: Abingdon Press, annual. (Family History Library livre 970 K2 wh.)

Les adresses des archives principales ou des sièges de quelques dénominations sont indiquées ci-après. Vous pouvez écrire pour demander le nom et adresse de leurs archives régionales. Le personnel de ces archives ne fera pas les recherches pour vous mais pourra peut-être vous indiquer des professionnels qui le feront. Certains de ces professionnels travaillent pour un salaire, d'autres apprécient un don. N'oubliez pas de joindre des timbres (ou coupon international de réponse) lorsque vous écrivez.

Baptistes

Beaucoup de registres Baptistes sont réunis à McMaster University, où ils ont été filmés par la Family History Library. Une plus grande collection se trouve à Acadia University.

Canadian Baptist Archives

McMaster Divinity College
Hamilton, ON L8S 4K1
CANADA
Téléphone: 905-525-9140, extension 23511

Fax: 905-577-4782 Internet: http://www.macdiv.ca/students/baptistarchives.php

(couvre tout le Canada à l'exception des Provinces Atlantiques)

Acadia University Archives

50 Acadia Street Wolfville,
NS B0P 1X0 CANADA
Telephone: 902-585-1412
Fax: 902-542-1748
Internet: http://library.acadiau.ca/archives/links/

(Atlantic Baptist Historical Collection)

Luthériens

Archivist
Evangelical Lutheran Church in Canada
302-393 Portage Avenue Winnipeg,
MB R3B 3H6
CANADA
Internet: http://www.elcic.ca/

Mennonites Les registres Mennonites se retrouvent habituellement dans les archives.

Mennonite Heritage Center
600 Shaftesbury Boulevard
Winnipeg, MB R3P 0M4
CANADA
Téléphone: 204-888-6781
Fax: 204-831-5675
Internet: http://www.mennonitechurch.ca/programs/archives/

Méthodistes Voir United Church of Canada Central Archives, ci-dessus.

Présbytériens

Presbyterian Church in Canada Archives and Records Office
50 Wynford Drive
North York, ON M3C 1J7
CANADA
Telephone: 416-441-1111
Fax: 416-441-2825
Internet: http://www.presbyterian.ca/archives/

Quakers (Society of Friends)

Ces registres peuvent se trouver aux archives centrales ou dans l'un de leurs lieux de réunion.

Genealogical Enquiries
The Dorland Room
Pickering College
16945 Bayview Avenue
Newmarket, ON L3Y 4X2
CANADA
Téléphone: 905-895-1700
Fax: 905-895-9076
Internet: http://www.quaker.org/

Un guide important sur les registres des Quakers est:

Hill, Thomas C. Monthly Meetings in North America: A Quaker Index. 4th ed. Cincinnati: Thomas C. Hill, 1997. (Family History Library livre 973 K22h 1997. La deuxième édition de ce livre (1993) est sur film à la Family History Library 1698282 item 11.) Ce guide est organisé alphabétiquement par le mois de la réunion mensuelle. Il indique l'adresse de la réunion et parfois spécifie le lieu où est gardé le registre. Un index géographique par province donne la liste des 50 réunions mensuelles au Canada.

Les plus anciens registres de réunions mensuelles au Canada avaient été envoyés à New York Yearly Meeting Archives (archives des réunions annuelles - New York). Ces registres se trouvent maintenant à :

Friends Historical Library
Swarthmore College
500 College Avenue
Swarthmore, PA 19081
USA
Telephone: 610-328-8496
Internet: http://www.swarthmore.edu/x7556.xml

Quelques-uns de ces anciens registres ont servi au début du recensement de cette église, qui comprenait alors plus de 250 familles Quaker au Canada:

Fay, Loren V. Quaker Census of 1828: Members of the New York Yearly Meeting, The Religious Society of Friends at the Time of the [Hicksite] Separation of 1828. Rhinebeck, New York: Kinship, 1989. (Family History Library livre 974.7 K2fL.) Ce livre contient les noms des adultes, et parfois des grands enfants avec leur âge. Un "chiffre-clé" indique le mois de la réunion attribué à chaque famille.

Les registres qui ne sont pas sur microfilm ou dans les archives centrales, peuvent se trouver dans les paroisses locales. Essayez d'écrire en Français dans les régions où l'on parle Français, mais une lettre en bon Anglais vaut mieux qu'une lettre en mauvais français..

Lorsque vous écrivez à une paroisse locale au Canada pour obtenir une information généalogique, veuillez inclure ce qui suit :

  • Chèque ou money order pour la recherche, habituellement environ $15.00.
  • Le nom complet et le sexe de la personne recherchée.
  • Le nom des parents, si vous les connaissez.
  • Une date approximative et le lieu de l'évènement.
  • Votre lien de parenté avec cette personne.
  • La raison de votre demande (histoire familiale, médicale etc..).
  • Demandez pour un extrait détaillé ou une photocopie de l'original. Vous trouverez des coupons internationaux de réponse à votre bureau de poste, si vous écrivez hors du Canada. Pour une lettre envoyée à l'intérieur du Canada, joignez une enveloppe timbrée à votre adresse. Si votre demande ne donne pas de résultats, essayez les copies de registres dans d'autres archives ou dans les bureaux d'état-civil.

Pour plus d'information sur les lieux d'archives, voir: Canada Church Archives (National Institute).

Index de registres d’Églises[modifier | modifier le wikicode]

Les index de registres paroissiaux sont des outils précieux pour localiser les familles au Canada, surtout en l'absence d'index de recensement. La Family History Library possède les index de beaucoup de registres de Catholiques Romains et de quelques registres Protestants. Ils donnent la liste des mariages religieux de familles Canadiennes qui se sont installées des deux côtés de la frontière États-Unis/Canada. Beaucoup de ces index concernent des familles de Canadiens Français. L'index suivant, avec son million de mariages, est celui qui a le plus de noms et qui couvre la plus vaste région géographique:

Loiselle, Antonin. Loiselle Card Index to Many Marriages . . . (225 bobines de films commençant avec 543721.) Cette source indique généralement les noms du marié et de la mariée, les noms de leurs parents, la date et le lieu du mariage. L'index est arrangé en ordre alphabétique approximatif. Pour déterminer quelle partie de l'alphabet se trouve dans chaque film, consultez Québec Etat Civil ou voyez dans la section Recherche par Localité du catalogue de la Family History Library sous QUEBEC - CHURCH RECORDS - INDEXES.

Un supplément à l'index Loiselle ajoute beaucoup d'autres mariages et couvre la région de la vallée de Ottawa River de l'Ontario et du Québec (51 bobines de microfilms commençant avec 1571024.)

Drouin Collection Index of French Canadian records 1621-1967 Cette collection couvre plus de 15 millions d'entrées dans les registres de généalogie et d'état-civil des Canadiens Français. Elle comprend les actes notariés, les états-civil et les registres paroissiaux du Québec, les registres des Acadiens Catholiques, les registres des Catholiques Français de l'Ontario , les anciens registres des Français Catholiques en Alabama, Arkansas, Louisiane, Maine, Massachusetts, Michigan, Missouri, New York, et Wisconsin.

Pour les index ou répertoires des mariages Catholiques des Canadiens Français dans les villes et comtés du Québec et de l'Ontario, et pour les paroisses de quelques villes de Nouvelle Angleterre, consultez la section Recherche par Localité du catalogue de Family History Library sous la juridiction établie et par catégorie de registres tels que :

[STATE], [COUNTY], [CITY] - CHURCH RECORDS (état, comté,ville,registres paroissiaux)

L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (Mormons)[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers registres de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours , pour les paroisses et branches Canadiennes sont sur films à la Family History Library à Salt Lake City. Les numéros de films, pour chaque paroisse, se trouvent dans le Catalogue de Family History Library . Vous pouvez aussi consulter : Jaussi, Laureen R., and Gloria D. Chaston. Register of Genealogical Society Call Numbers. 2 vols. Provo, Utah: Genealogy Tree, 1982. (FHL livre 979.2258 A3j; fiche 6031507). Ces deux volumes contiennent également les numéros pour la plupart des films concernant les registres de membres et les registres du Temple.

Stratégies de Recherche[modifier | modifier le wikicode]

Etape 1 Retrouver où vivait votre ancêtre à une certaine date[modifier | modifier le wikicode]

Identifiez la ville où vivait votre ancêtre à une certaine date par exemple où il est né, où il a vécu enfant, où il s'est marié, où ses enfants sont nés, où il est décèdé. Votre ancêtre a probablement fréquenté une église dans la région où il vivait avec sa famille. Pour de l'aide afin de déterminer le lieu de résidence de votre ancêtre à une certaine date, voyez How To Locate Your Ancestor in Canada. (comment trouver votre ancêtre au Canada)

Etape 2 Déterminez quelle église votre ancêtre fréquentait à cette époque[modifier | modifier le wikicode]

Pour déterminer à quelle dénomination appartenait votre ancêtre, veuillez considérer :

  • Les traditions familiales et les objets-souvenirs transmis .
  • De quel pays venait votre ancêtre.
  • Les Histoires Familiales.

Pour les relations existant entre le pays d'origine et les groupes religieux, voir Astuce 1.

Pour d'autres suggestions pour déterminer à quelle église appartenait votre ancêtre, voir Astuce 2.

Etape 3 Trouver les registres de l'église de votre ancêtre[modifier | modifier le wikicode]

Pour les registres disponibles à la Family History Library, recherchez le catalogue de Family History Library . Beaucoup de registres paroissiaux ont été classés par villes dans le catalogue. Pour trouver les registres de la ville :

  • Cliquez sur l'onglet Ville (Town tab).
  • Choisissez la ville de votre ancêtre.

Si vous ne trouvez pas de registres paroissiaux pour cette ville, essayez par comté (si la province a des comtés) en cliquant sur l'onglet Comté ( County tab). Vous devrez peut-être aussi chercher dans les registres de la province.

Étape 4 Recherches dans les registres paroissiaux[modifier | modifier le wikicode]

Feuilletez quelques pages pour voir comment les registres sont organisés. Ils peuvent être arrangés par :

  • Date
  • Événement, puis par date
  • Événement puis par ordre alphabétique du nom de famille

Une fois que vous avez déterminé la façon dont est organisé le registre, recherchez votre ancêtre et aussi les autres personnes proches de votre ancêtre. Voir Your Ancestor Had A FAN Club pour une explication de ce principe de recherche.

Étape 5. Copier les informations des registres[modifier | modifier le wikicode]

Faites une photocopie de la page (ou des pages) contenant les informations sur votre ancêtre. En copiant la page entière, vous pourrez étudier le document plus en détails et le conserver pour vous y reporter plus tard. Vous pourrez analyser l'écriture, découvrir des détails qui vous avaient échappés lors d'une première lecture. Vous pourrez même noter des liens de parenté avec d'autres personnes mentionnées dans le document.

Assurez-vous que vous documentez la source de l'information en inscrivant le titre, l'auteur, le numéro du livre ou du film, le numéro de la page, ou photocopiez la page de titre du livre ou du film. Notez aussi le nom de la bibliothèque, archives etc...où vous avez trouvé ce registre.

Etape 6. Analyser les informations que vous avez recueillies[modifier | modifier le wikicode]

Étudiez le document. Comparez l'information avec ce que vous savez déjà sur votre ancêtre.

  • Quelle est l'information nouvelle que vous avez trouvée concernant votre ancêtre ou sa parenté par alliance?
  • Inscrivez les noms des témoins,tuteur ou parrain car ils sont souvent des membres de la famille. Voir Your Ancestor Had A FAN Club pour plus d'information sur ce principe de recherche:
  • Est-ce que le document indique la paroisse où il vivait précédemment?
  • Est-ce que cette information s'accorde avec ce que vous savez déjà sur la famille?
Vérifiez que cette nouvelle information s'accorde chronologiquement avec les évènements que vous connaissez sur votre ancêtre.

Pour vous aider davantage à évaluer une nouvelle information en rapport avec ce que vous savez déjà sur votre ancêtre, voir How to Recognize your Canadian Ancestor. [9]

Astuces[modifier | modifier le wikicode]

Astuce 1. Le pays d'origine peut indiquer l'église que fréquentait votre ancêtre[modifier | modifier le wikicode]

Les personnes venant de France, Allemagne, Italie, Pologne, et des pays d'Amérique Latine, étaient souvent de religion Catholique Romaine et fréquentaient habituellement cette église. Si vos ancêtres venaient de l'un de ces pays mais étaient Protestants, ils restaient probablement fidèles à leur religion. Ils allaient peut-être à une église Protestante près de chez eux.

  • Les Huguenots Français étaient Protestants.
  • Les personnes venant de Scandinavie (Danemark, Finlande, Norvège et Suède) étaient généralement Luthériens, parce que l'église luthérienne y était la religion d’État. Les immigrants venant de Scandinavie ont presque certainement fréquenté la Lutheran church au Canada.
  • Les ancêtres écossais ont probablement fréquenté la Presbyterian church au Canada. Church of Scotland était l'église d’État en Écosse. Elle est connue au Canada comme église Presbytérienne.
  • Les ancêtres Anglais ont pu fréquenter Church of England. Mais beaucoup d'ancêtres venant d'Angleterre ont appartenu à l'un des groupes dissidents, tels que les Quakers.

Astuce 2. Comment connaître la religion de votre ancêtre?[modifier | modifier le wikicode]

Examinez ce qui suit et appliquez l'information à ce que vous savez de votre ancêtre :

  • Certaines communautés n'avaient qu'une seule église, donc la plupart des habitants allaient dans cette église.
  • Parfois un ancêtre préférait aller dans une église près de son domicile, sans se soucier de la dénomination.
  • Si un ancêtre était strict au sujet de sa religion, il a pu préférer voyager une certaine distance pour aller dans son église. Vérifiez où se réunissaient les membres de cette religion..
  • Dans les villes importantes, il y avait peut-être plusieurs églises de la religion de votre ancêtre. Utilisez les annuaires de la ville, les cartes, les annuaires d'églises pour identifier les églises de la dénomination de votre ancêtre situées dans le voisinage.
  • Il sera peut-être nécessaire de regarder dans les registres de toutes les églises situées près de la résidence de votre ancêtre avant de trouver le registre le concernant.

Voir aussi: Determining an Ancestor's Church in Canada (National Institute) [10]

Canada Previous Research, Part 1 peut vous fournir d'autres suggestions sur la manière de connaitre la dénomination de votre ancêtre.

Astuce 3. Comment savoir où se trouvent actuellement les registres paroissiaux[modifier | modifier le wikicode]

Les registres paroissiaux étaient conservés dans l'église même, ou parfois dans la maison du prêtre ou pasteur. Les registres peuvent être encore à l'église, dans les mains du prêtre ou pasteur actuel, à une société historique locale, à une société de généalogie - ou ils peuvent avoir été déposés dans les archives de la dénomination.

Un article wiki décrivant cette collection se trouve à:

Canada Nova Scotia Antigonish Catholic Diocese Records (FamilySearch Historical Records) en anglais