FamilySearch retrace et honore le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale

2 novembre 2018  - by 

Il y a cent ans, à la 11e heure du 11e jour du 11e mois, la Première Guerre Mondiale a pris fin. Grâce au traité signé le 11 novembre 1918, cette journée est connue sous le nom de « Jour de l’armistice ». Alors que le centenaire de l’armistice approche, de nombreuses personnes dans le monde entier se souviennent des membres de leur famille touchés par la Première Guerre Mondiale.

 

La Grande Guerre

La Première Guerre Mondiale a débuté le 28 juillet 1914, lorsque l’Autriche-Hongrie a déclaré la guerre à la Serbie après l’assassinat de l’archiduc Franz Ferdinand. La Russie et l’Allemagne ont rapidement rejoint le conflit, suivies par la France, le Royaume-Uni, le Japon, l’Italie, le Portugal et plusieurs autres nations. En 1917, les États-Unis ont également déclaré la guerre à l’Allemagne et, par conséquent, aux autres ‘Empires centraux’ (l’Autriche-Hongrie, l’Empire Ottoman et la Bulgarie).

Au cours des 18 mois suivants, 65 millions de soldats du monde entier ont pris part au conflit. À la fin de la Première Guerre Mondiale, le jour de l’armistice, on estime que la violence ayant traversé l’Europe a fait 37 millions victimes et plus de 16 millions de morts y compris des civils.

Jour de l’armistice de la Première Guerre Mondiale

L’armistice a été signé à 5h12 du matin le 11 novembre 1918, à Compiègne, en France, et est entré en vigueur six heures plus tard à 11 h (heure de Paris). On estime qu’au cours des six dernières heures de combats, 2 738 hommes ont été tués avant que la guerre n’ait pris réellement fin.

Une infanterie des soldats de la Première Guerre Mondiale célèbre l'armistice.

Après l’entrée en vigueur du traité, des célébrations pleines d’émotion éclatèrent dans toutes les nations touchées par la guerre. Que ce soit dans les tranchées de première ligne, sur les champs de bataille, dans les petites ou dans les grandes villes, tout le monde s’est réjouit de la fin de la Grande Guerre ayant causé un si lourd tribut en vies humaines et destructions. Les célébrations de l’époque sont décrites dans plusieurs coupures du quotidien Daily Mirror :

DAILY MIRROR, 12 novembre 1918

« Les cloches ont sonné en joyeux carillons, les pétards ont explosé, les fanfares ont défilé dans les rues suivies par des foules de soldats et de civils en liesse, et Londres s’est en général entièrement adonnée à la joie. »

« Les processions de soldats et de femmes des usines à munitions défilant bras dessus, bras dessous étaient partout. »

« Impossible de s’entendre parler tant le vacarme était grand à cause des acclamations, des sifflets, des klaxons et des feux d’artifice. »

Se souvenir de la fin de la Première Guerre Mondiale

Aujourd’hui, le Jour de l’armistice est une fête nationale en France et dans plusieurs autres pays à travers le monde. Certaines nations se souviennent des soldats de la Première Guerre Mondiale à des dates différentes, pendant des journées commémoratives comme Veterans Day, Anzac Day et Remembrance Day. En Allemagne, Volkstrauertag ou « journée populaire de deuil », a d’abord eu lieu en 1922 pour pleurer la mort des soldats allemands pendant la Première Guerre Mondiale.

Que vous commémoriez le Jour de l’armistice avec un moment de silence à 11h00 du matin ou que vous que vous honoriez les vétérans de la Première Guerre Mondiale d’une autre façon, ce prochain 11 novembre est une bonne occasion d’en apprendre davantage sur la Première Guerre Mondiale et de découvrir certains de vos propres ancêtres qui ont pu avoir été touchés par cette guerre.

 

Rechercher vos ancêtres de la Première Guerre Mondiale

Recherchez vos ancêtres de la Première Guerre Mondiale avec des conseils partagés dans le blog intitulé « Découvrez vos ancêtres dans les registres de la Première Guerre Mondiale. » FamilySearch offre une vaste collection de registres de la Première Guerre Mondiale : France avec les registres matricule de recrutement militaire pour certains departements, États-Unis avec les cartes d’enrôlements pour la Première Guerre Mondiale, Royaume-Uni avec les registres de service de l’armée et registres de service de Women’s Army Auxiliary Corps, et plusieurs registres d’autres pays.

Apprenez-en davantage sur la façon de rechercher et d’honorer vos ancêtres dans la Première Guerre Mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires